Mon problème: j’ai un petit pénis

HomeMon problème: j’ai un petit pénis
Mon problème: j’ai un petit pénis 2018-03-09T00:01:45+00:00

Gagnez jusqu’à 4 cm dès le premier mois et révolutionnez votre vie !

Trouvez-vous que vous avez un petit pénis ? Le problème de la taille du pénis est plus ou moins tabou, mais il n’en est pas moins extrêmement sérieux. Comment le vivez-vous ? Bien souvent, lorsqu’un homme n’est pas satisfait de la taille de son pénis, il se sent moins viril et sa vie sexuelle s’en ressent douloureusement. Non seulement il a du mal à apparaître nu devant sa compagne, redoutant le jugement que cette dernière est susceptible de porter sur son sexe, mais il en arrive également à manquer de confiance en ses performances sexuelles et en sa capacité à satisfaire sa partenaire. Lesdites capacités finissent alors par effectivement correspondre à l’idée qu’il se fait d’elles et c’en est fini des rapports sexuels joyeux, spontanés et satisfaisants ! Il est plus qu’aisé de s’imaginer le nombre de problèmes qu’une telle situation peut engendrer au sein d’un couple.

Fort heureusement, avoir un pénis de petite taille n’a rien d’irréversible : la bonne nouvelle est que l’agrandissement du pénis est une réalité et qu’elle n’est absolument pas aussi difficile à concrétiser qu’il pourrait sembler ! Alors, comment vous y prendre pour agrandir votre pénis ?

Essayez, satisfait ou remboursé !

L’agrandissement du pénis : comment faire pour y arriver ?

En réalité, il existe de nombreuses méthodes pour augmenter la taille de son pénis, aussi bien en longueur qu’en largeur. Il est possible de les classer suivant quatre principales catégories :

Cliquez ici pour obtenir 40% de réduction maintenant (durée limitée)

Les exercices

En choisissant les exercices d’agrandissement du pénis, vous avez l’avantage de n’avoir besoin que de vos mains, d’un peu de temps et d’un endroit adéquat. Les exercices les plus connus sont :

  • Les Kegels : ils consistent à contracter les muscles péniens dans le but de les affermir ;
  • Le Jelqing dont le but est de contraindre le sang riche en nutriments à aller vers le pénis pour accélérer sa croissance ;
  • Les compressions ;
  • Le stretching.

Réaffirmez vous au près de votre partenaire et découvrez de nouvelles sensations

Les pilules, lotions et crèmes

Il existe de nombreuses pilules, lotions et crèmes qui vous promettront de véritables miracles en matière d’agrandissement du pénis. Certaines sont entièrement naturelles, faites à partir de plantes, et d’autres associent des substances chimiques à des substances naturelles. Certaines se révèlent efficaces et sans danger tandis que d’autres sont caractérisées par des effets secondaires pour le moins désagréables et peuvent constituer un réel risque pour votre santé. Si vous choisissez donc la solution des crèmes, lotions et pilules, il vous faudra prendre la peine de vous assurer de leur fiabilité et de consulter les témoignages disponibles à leur sujet.

Les appareils d’agrandissement du pénis

Livraison gratuite cette semaine seulement

Les appareils d’agrandissement du pénis peuvent être :

  • des extenseurs : pour étirer mécaniquement le pénis. Ces dispositifs de traction existent en plusieurs modèles.
  • des poids : on met un dispositif en place sur le pénis et l’on y accroche des poids. La gravité fait tout le travail !
  • les pompes : ces dispositifs reposent sur le principe de l’aspiration par le vide. Grâce à un mouvement de va-et-vient, le pénis s’engorge de sang.

Les appareils d’agrandissement du pénis sont à utiliser avec précaution : ils peuvent entraîner des lésions sérieuses sur le pénis.

La Chirurgie

Il est possible d’allonger ou d’élargir son pénis en recourant à des techniques chirurgicales. Comment cela se réalise-t-il ? En ce qui concerne l’épaississement, on utilise un lipofilling. Le chirurgien préparera et injectera la graisse du patient (extraite au niveau de son abdomen, de son pubis, de ses cuisses ou encore de ses fesses) dans son pénis et son scrotum. À la place de la graisse, on peut aussi utiliser de la silicone. L’allongement, quant à lui, se réalise grâce à une section partielle du ligament suspenseur du pénis.